dimanche 10 février 2013

Barres énergétiques au blé germé pour les sportifs

Pour mon homme qui court certains midis autour du Palais Impérial et pour les enfants qui jouent au tennis, bref pour mes sportifs à moi, j'ai préparé ces barres énergétiques explosives.


J'ai choisis une céréale de base, ici le blé, que j'ai fait germer (une nuit à tremper, puis 3-4 jours à germer avec 2 rinçages par jour).
Le blé germé est riche en protéines, en minéraux (calcium, phosphore, potassium, magnésium, sodium, chlore, soufre, fer, manganèse, cuivre, cobalt, zinc, iode, bore) et en vitamines (vitamines du groupe B, dont la B12, vitamine A, C, D, E, K).
Le problème de l'intolérance au gluten serait reglé dans 98% des cas par la germination.
Cinq jours de germination augmentent la teneur en vitamine C de 600%, en vitamine A de 300%, et ainsi pour toutes les autres vitamines. Ça vaut le coup de consommer le blé germé cru, quand on sait que la cuisson détruit la vitamine C.
Enfin, sachez que le blé germé est fortifiant : utile pour les étudiants et les sportifs !


Parmi les autres ingrédients, j'ai utilisé de la poudre de maca. Il s'agit d'une racine riche en vitamines, en minéraux et en acides aminés. Très énergétique, elle va bien dans ces barres de céréales.

Il y a aussi des graines de chia, pour leur apport en Oméga 3, en protéines et en minéraux. Et puis la graine de chia a ceci d'amusant qu'elle s'entoure d'un mucilage dès qu'elle est en contact avec de l'humidité, créant une sorte de gel qui rend solidaire toute la purée qu'on va faire des ingrédients.

Voici pour la présentation rapide des ingrédients un peu bizarres.

La liste complète maintenant :
- 200g de blé sec (que l'on fait germer, donc le poids et le volume après germination seront plus importants)
- 2 bananes
- 2 grosses poignées de raisins secs
- 2 poignées de noix mélangées concassées (à coup de marteau sur le sac, j'ai failli y laisser un doigt)
- 2 cuillères à café de poudre de maca
- 4 cuillères à soupe de sucre de coco (index glycémique bas, il s'agirait pas que mes sportifs me fassent une crise d'hypoglycémie en plein effort !)

Mettre le blé germé et tous les autres ingrédients (sauf les noix) dans le blender, et tout réduire en purée. Ajouter éventuellement un peu d'eau si besoin.
Mélanger les noix concassées dans cette purée.

Puis, étaler la pâte sur 2 plaques du déshydrateur, et tracer les sillons qui serviront à séparer les barres une fois sèches.


Mettre au déshydrateur pour environ 15-16 heures, à 40 degrés. Je mets toujours une température très basse pour préserver les nutriments, et faire de mes biscuits crus de vrais biscuits vivants.

Conserver dans une boite hermétique au frigo.
Ça nourrit, ça cale, ça donne une belle énergie, donc si avec ça ils ne me gagnent pas le marathon de Tokyo et l'Open d'Australie je rends mon tablier !

Caroline

6 commentaires :

Anonyme a dit…

Y a t'il une autre façon de procéder quand on ne possède pas de déshydrateur ?
Maman

Caroline Despetiteschoses a dit…

Tout depend du four qu'on a : il faut le mettre sur la temperature minimum, laisser la porte tres legerement entrouverte, et surveiller. Ce sera alors de la cuisson, pas de la deshydratation, mais ca peut-etre un premier pas une alimentation moins cuite ?

Ludo a dit…

Ah mais en fait ce sont des biscrus ! J'ai vu ça à l'épicerie en faisant mes courses l'autre jour. Des biscuits crus ce sont des biscrus ! ;-)

Caroline Despetiteschoses a dit…

Tout a fait M'sieur Ludo !

קארין אור a dit…

J'adore ton blog. Je l ai decouvert il y a une heure de ca et il y a deja les "droles de pizzas ainsi que la barres energetiques ds mon deshydrateur. Merci ! je vais continuer a suivre ! Karine.

Caroline Despetiteschoses a dit…

Merci ! J'adore mon deshydrateur, je ne pourrais plus m'en passer ! Encore plein de recettes a partager...