vendredi 18 avril 2014

"Lait" de dattes

Une boisson onctueuse, sucrée, et hautement nutritive ? Du "lait" de dattes !

(photo : Takaya)

Il y a 3 manières pour faire ce délice :

  • Avec de la pâte de dattes achetée toute prête : il suffit de passer au blender 200g de cette pâte avec 1 litre d'eau.

  • Avec un blender puissant : mixer directement 200g dattes (dénoyautées) avec 1 litre d'eau.

  • Avec un extracteur de jus et l'embout sans filtre : passer 200g de dattes dans l'extracteur (cf. photo ci-dessous qui fait évidemment hurler de rire les plus jeunes de la famille...), récupérer la pâte et la mixer au blender avec 1 litre d'eau.
(photo : Takaya)

C'est vraiment très simple. On peut même ajouter un peu de poudre de vanille, ou du cacao, ou remplacer l'eau par de l'eau de coco. 

(photo : Takaya)
À la vôtre !

Caroline

4 commentaires :

Viou a dit…

Ah! Trop bien! Je m'apprête justement à essayer de convaincre Hiro d'acheter un carton de dattes (parce qu'un kilo, ça part trop vite...). Même si on n'a pas un blender puissant, faire sa pâte de dattes soi-même est très simple: il suffit de les faire tremper une heure ou deux et ensuite de retirer les dattes et de les mixer, on peut ajuster la consistance en ajoutant de l'eau de trempage petit à petit si nécessaire (sinon, utiliser l'eau de trempage dans un smoothie par exemple). Cela se conserve très bien au réfrigérateur.

Caroline Despetiteschoses a dit…

Et une manière de plus pour faire la pâte de dattes !
Oui comme tu dis, le kilo part trop vite, le carton de 7 kg est un indispensable chez nous.

Le Barbu a dit…

ouh ben je suis petit joueur avec ma boite de 500g pour la semaine ! Et quand j'en mange 4 je culpabilise...

Bon ceci étant dit, tu nous as habitué à plus détaillé en termes de bienfaits ! Ou alors j'ai raté l'épisode qui parlait des bienfaits des dattes ?

Caroline Despetiteschoses a dit…

Salut Barbu,

Pourquoi tu culpabilises quand tu manges 4 dattes ?

Sinon, eh oui, j'ai décidé d'arrêter de lire les "bienfaits" des aliments. On se prend trop la tête avec les études scientifiques. Dans la mesure où un aliment est physiologique, qu'importe de savoir qu'on va y trouver telle vitamine et pas telle autre ? S'il est physiologique, il est bon pour nous et point barre.
Back to bon sens, quoi !