mercredi 2 juillet 2014

Qu'est-ce qu'on mange ? (repas types crus végétaliens)

Depuis ce choix de manger (presque) tout cru, j'ai au début un peu tâtonné pour trouver de nouvelles habitudes, de nouveaux schémas de repas qui me servent de repères pour préparer à manger. Et maintenant, je ne me pose plus trop de questions, j'ai trouvé ces repères et je souhaite les partager avec vous pour vous donner quelques idées.

Le petit-déjeuner commence par un jus : ce jour-là c'était carotte-gingembre.

(photo : Mathurin)


Ensuite c'est fruits à volonté, chacun prend ce qu'il veut le mange.

(photo : Mathurin)


Dans la matinée il n'est pas rare que nous ayons faim. Là encore, les fruits sont en libre service, les dattes, et les noix pour Mathurin qui en consomme pas mal.

Le midi, le déjeuner est composé de fruits en grande partie. C'est la saison, alors nous mangeons des pastèques !

(photo : Mathurin)
pastèque de 3.3 kg
1/2 par personne

Une demi pastèque (de plus de 3 kg au total) par personne, suivie d'une purée de bananes (ici à la caroube), de cerises, ou une belle mangue par personne quand j'en ai... Bref, de quoi nous faire plaisir et nous apporter suffisamment de calories.

(photo : Mathurin)


Ensuite, le temps de digérer ces fruits, je prépare quelques crudités. Soit à la croque avec une petite trempette, soit, comme ici, directement en salade mélangée. La sauce est composée de jus de citron et de tahini, ou, si je ne mets pas de tahini, j'ajoute des amandes, des graines de courge, un peu d'oléagineux dans la salade.

(photo : Mathurin)


Dans l'après-midi, chacun prendra un snack selon sa faim : des fruits et des oléagineux pour les mousses. Les enfants ont besoin de plus d'aliments gras que les adultes, mais je mange des noix si j'en éprouve le besoin, sans me prendre la tête.
Il y a également un jus frais dans l'après-midi.

Enfin, pour le dîner, je présente plusieurs repas types. Il y a des jours où je n'ai pas eu le temps de préparer quoi que ce soit (ou pas l'envie !), et des jours où j'ai eu des petites idées, des petites envies, et surtout du temps pour les mettre en pratique.

Les soirs sans préparation : plein de feuilles vertes sans assaisonnement (on les mange avec les mains), une ch'tite sauce pour les tremper ou une tartinade pour les tartiner puis les rouler, des crudités, et soit un peu de riz, soit des pommes de terre (au four ou à la vapeur).
Ça, c'est vraiment un repas courant qu'il est facile de varier et que les enfants aiment beaucoup. Il faut évidemment prévoir de grosses quantités de feuilles vertes !

(photo : Mathurin)


Les jours où j'ai plus de temps, j'aime bien m'amuser. Le repas est un peu plus élaboré, comme ici : une salade composée (un saladier par personne) de feuilles vertes, d'aromatiques par poignées (ici persil plat et menthe), de concombres, radis, d'oignons marinés, et de chou rouge.
À côté : des champignons farcis (crus, bien sûr), et des asperges toutes fines (également crues).

(photo : Mathurin)

(photo : Mathurin)


Je ne donne pas d'indications sur les quantités (mais quand même, les salades, c'est un saladier par personne), car elles sont variables. Autant Eugénie (8 ans) mangera les mêmes quantités que tout le monde au déjeuner et au dîner, autant le matin elle mangera certains jours rien de plus que le jus, et certains jours elle aura envie de 3 bananes. Le midi, j'expérimente des jours qui nécessitent un gros apport calorique, et des jours plus légers. Entre les repas également, nous mangeons selon nos besoins personnels.
Bref, c'est selon chacun et j'apprécie énormément que l'on retrouve son ressenti propre en fonction de ses besoins. Je n'ai pas d'angoisse sur une quelconque "carence" pour les enfants : je leur fais confiance - dans la mesure où telle envie entre dans le cadre des aliments physiologiques, c'est qu'ils en ont besoin, et basta !

Caroline

12 commentaires :

Ingrid a dit…

Miam! Qu'Est-ce que je mangerais bien chez vous. Je t'admire d'avoir une famille qui suit et participe à ce mode alimentaire.
Chez moi, c'est plus dur les deux grands freinent des deux pieds(c'est plus facile avec le petit) et chez leur père , c'est zéro cru, uniquement plats préparés micro-ondes(on est divorcé, en garde alternée)
Je pense que c'est aussi pour ça que je craque encore sur le café, le chocolat... Si on mangeait tous plus ou moins pareils, ce serait infiniment plus simple et ça m'éviterait le casse tête de plusieurs repas différents à préparer.
Par contre, je suis décidée à investir dans un extracteur, ça me permettra de faire passer beaucoup de cru dans les jus pour les enfants. A ton avis, quel modèle privilégier?

Fanny a dit…

Bonjour,
Merci pour ce partage, c'est intéressant !
Les quantités me semblent astronomiques !!
Mais c'est sans doute parce que je suis en période de grande fatigue à tel point que manger me fatigue :)
Donc quand j'aurai retrouvé la forme, à moi les grands saladiers de salade et les bananes à foison !
Belle journée

Caroline Despetiteschoses a dit…

Ingrid, comme extracteur j'ai un Omega 8004 et j'en suis très très satisfaite. Il fonctionne tous les jours. Je m'en sers aussi pour faire les purées de fruits, et la pâte de dattes. On peut également faire les laits végétaux avec. Bref, je l'adore !

Fanny, les quantités sont grosses parce que nous tirons des fruits nos calories. Comme c'est de la nourriture crue, elle contient plus d'eau, donc c'est plus volumineux et moins dense que l'alimentation cuite, d'où les quantités plus importantes.
Pour ta fatigue, pense aux fruits : ils apportent du sucre que n'apportent pas les légumes !

Magtok a dit…

Bonjour Caroline,

Me voici un peu plus éclairée sur vos repas au long d'une journée!

Ces derniers temps, j'ai compris toute l'importance et l'interrelation de la santé buccale sur le corps dans son ensemble. Je fais donc bien attention à ce que mon fils sépare ses trois repas et ne grignote pas en dehors des repas principaux (sauf le goûter) pour éviter les caries.

Je me demandais si votre régime riche en fruits n'attaquait pas plus l'émail de vos dents. Si vous mangez des bananes, puis des dattes, puis de la pastèque, ...ce sont plus de petites prises "sucrées" séparées. Est-ce que le fructose abîme moins que les sucres compris dans le pain, les pâtes,...? Je suppose que vous ne vous lavez pas les dents plus de deux fois par jour? Est-ce que cette façon de manger n'accélère pas le processus des caries?

Je pensais jusqu'à présent qu'il fallait séparer les repas en trois prises régulières car notre ventre est notre deuxième cerveau et qu'il a besoin de régularité, de rythme. Nos intestins préfèrent apparemment, selon les livres que j'ai lus, des moments de travail et des moments de pauses bien distincts à une sollicitation régulière et anarchique... Je m'étais dit que si c'était le cas, c'était bien pratique également de "rassembler" les prises de nourriture d'un point de vue hygiène dentaire.

Bon, désolée, j'ai toujours des questions ou remarques un peu inattendues! :-)

Bises

Fanny a dit…

Bonjour Caroline,

Oui c'est cru, moi aussi je m'y suis mise, mais en ce moment c'est essentiellement jus, smoothies et soupes froides, plus faciles à digérer et moins fatigant...
Pour la fatigue, les fruits... oui et non dans mon cas car j'ai un candida albican ! Donc j'en mange un peu mais je n'en abuse pas, et j'évite les trop sucrés (donc plus énergétiques aussi c'est sûr) comme bananes, dattes...
J'ai hâte de remettre toute ma flore intestinale d'aplomb pour en profiter. Mais bon c'est la belle saison pour profiter de bien d'autres fruits, moins sucrés donc je me fais une raison et continue mon "combat" anti-candida !
Belle journée

Caroline Despetiteschoses a dit…

Bonjour Magtok,

C'est vrai que nous mangeons "entre les repas", et il me semble vraiment naturel de manger quand on a faim. Personnellement, je me rince la bouche après avoir mangé quoi que ce soit (une datte : un rinçage de bouche). Si je suis à la maison, je me passe un petit coup de brosse à dent sans dentifrice, rapide. Sinon je me lave les dents 3 fois par jour.
Les enfants c'est différent : ils mangent aussi quand ils ont faim mais je ne leur impose pas de se rincer la bouche. Je devrais pourtant leur expliquer cette pratique je pense.
Jusque là, ils n'ont jamais eu de caries ni aucun problème de dents (pas comme moi au même âge...).
Je pense qu'un organisme bien minéralisé (donc apport en végétaux verts très important et faible acidification) est assez fort pour maintenir le bon pH dans la bouche et avoir une salive assez costaud pour faire le ménage.

Quant à fractionner nos prises alimentaires en 3, je ne suis pas d'accord. Ça ne me semble pas naturel du tout, on mange quand on a faim et on ne mange pas si on n'a pas faim, pour moi. Le système digestif le trouvera naturellement, son temps de repos, on ne passe pas non plus notre temps à grignoter, c'est pas en permanence ! Et puis les fruits, c'est très vite digéré, ça n'est pas comme si nous mangions des biscuits ou des sembei qui demandent un temps infini de digestion !
Donc oui, je maintiens qu'en mangeant des fruits (ou des légumes, mes enfants adorent goûter l'après-midi avec des crudités), on peut faire autant de prises alimentaires dans la journée que nécessaire.

Voilà ce que j'en pense !

Caroline Despetiteschoses a dit…

Bonjour Fanny,
Ah oui, le candida... Il aime tous les sucres ! Donc oui je comprends que tu limites les fruits denses et très sucrés. Mais ne néglige pas les fruits pour autant : ce sont justement eux qui vont permettre à ton intestin de se régénérer, avec les légumes et les feuilles vertes. Et tes cellules ont autant besoin du sucre que ce fichu candida.
Donc pour lutter contre le candida (ou du moins en diminuer la présence, car il est normal qu'il soit là), il faut vraiment arrêter les toxiques et privilégier l'alimentation physiologique. Et après, ça va demander du temps, mais ça va marcher !

Sophie a dit…

Je découvre ce blog avec beaucoup d'intérêt...
Je me permets de vous conseiller de manger votre demi-pastèque entre 17h et 19h ; ce sont les deux heures durant lesquelles l'énergie se concentre au niveau des reins... et comme la pastèque est un puissant "nettoyeur" de rein..... ! vous ferez d'une pierre deux coups :D

Caroline Despetiteschoses a dit…

Bonjour Sophie,
Ah oui je confirme que la pastèque ça nettoie les reins !! J'évite de sortir après ma dormi pastèque si tu vois ce que je veux dire...
Merci pour l'info sur le timing. En fait je garde les peaux de nos pastèques du midi, je les pèle à ras car elles ne sont pas bio, il me reste donc la partie blanche que je passe en jus. Que l'on boit à l'heure que tu indiques, donc on s'y retrouve, involontairement mais on s'y retrouve !

Fanny a dit…

Bonjour,
Merci Sophie pour l'info.
Mon excellent jus pastèque/menthe/gingembre de cet après-midi tombait donc à point nommé :)

Sophie a dit…

Mais c'est avec grand plaisir ! Mes reins sont encrassés de calculs rénaux, comme je le disais au sujet des épinards (ah vraiment, je ne m'en remets pas !!), ils m'auront au moins donné la chance de découvrir que mon alimentation pouvait les sauver... ou les anéantir encore un peu plus... (et c'est grâce à des blogs comme celui-ci que je décide de changer ma vie et de me sauver moi-même )

Caroline Despetiteschoses a dit…

Super, je suis contente de lire !