vendredi 1 mars 2013

Les graines germées mucilagineuses

Dans mon post sur les graines germées, je n'avais parlé que des graines "classiques", celles qu'on laisse tremper plusieurs heures, puis qu'on met dans un germoir en les arrosant 2 ou 3 fois par jour. C'est parce que je ne parle sur ce blog que de ce que je connais, que de ce dont j'ai fait l'expérience (encore qu'on trouve sur Les Petites Choses des trucs que je ne connais pas vraiment comme les relations de mon mari avec des dénommés Jay et Jack, ou les voyages intergalactiques de mon fils, mais je ne peux pas tout contrôler...).

Donc, pour en revenir à mes petites graines, j'ai récemment fait l'expérience d'un type de graine dite mucilagineuse. Une graine à mucilage est une graine qui, au contact de l'eau, s'entoure d'un gel gluant transparent qui colle toutes les petites graines ensemble.
Ces graines sont les suivantes : moutarde, cresson, roquette, basilic, lin, pourpier, chia, colza, psyllium.

On recommande pour la culture de ces graines des germoirs spécifiques : des "arbres germoirs".
(J'ai emprunté cette photo à Anne de Blogbio)

Seulement moi je n'en ai pas. Alors quand Boris m'a donné des graines de cresson, j'ai dû faire sans arbre germoir. Et ça marche !

Pour faire germer des graines mucilagineuses sans arbre germoir, il suffit de les mélanger avec des graines non mucilagineuses (50/50).

Cresson et alfalfa
On s'occupe des graines classiques (alfalfa etc) normalement, à savoir qu'on les fait tremper une nuit, puis on les met dans le germoir. On ajoute les graines mucilagineuses (cresson pour moi), et pour les arroser, on utilise un spray. Il faut faire attention à ne pas noyer la graine mucilagineuse, d'où l'usage du spray : elle trouvera bien assez d'eau chez ses voisines classiques qui, elles, ont été trempées toute la nuit.

Une fois que le gel s'est formé, on rince 2 fois par jour, et on s'en occupe comme d'habitude.

Cresson et alfalfa

Caroline

2 commentaires :

morgn a dit…

j'ai beaucoup de graines de colza et j' aimerais savoir si on peut les manger en graines germées, sachant que les oiseaux n' en veulent pas et que ça contient beaucoup de protéines. Merci de votre réponse, s'il y en a une.

Caroline Despetiteschoses a dit…

Bonjour Morgn,
Oui, le colza peut se faire germer et se consommer en pousses vertes de 2-3 cm. Mais assurez-vous d'avoir du colza pour "alimentation humaine", sinon il possède de l'acide eurérique qui est toxique.
Cela dit, on en parle très rarement en alimentation vivante, on fait rarement germer du colza. Est-ce à cause de cette limitation ? Je n'en sais rien, n'en ayant jamais acheté.