vendredi 15 mars 2013

Nez bouché ?

Devinette : qu'est-ce que c'est ?




A (very) selfish teapot ?




Ou peut-être une lampe magique ?


Je lui ai frotté le ventre... pour voir... Et effectivement, dans un petit nuage de fumée, un Génie en est sorti !!! Un Génie tout petit, tout mignon, mais un Génie quand même !!!
Un peu surprise, je lui ai demandé si ça marchait avec lui aussi, le coup des vœux (ma lampe magique est en plastique, sait-on jamais...) ? Il a dit oui.

Alors j'ai formulé mon premier vœu :
"Que le nez de Mathurin se débouche !".
Il l'a exaucé.

Puis j'ai formulé mon deuxième vœu :
"Que le nez de Takaya se débouche !".
Il l'a exaucé.

Pour mon troisième vœu, j'ai décidé de prévoir plus large :
"Que tous nos futurs nez bouchés se débouchent !".
Il a été un peu embêté, le djinn, parce que déontologiquement, il ne savait pas s'il pouvait m'accorder un tel crédit de voeux. Mais il a été sympa, il a dit qu'il allait tout faire pour.
À voir, donc, si le Génie tient sa promesse dans l'avenir...

Mais pour le moment, je peux vous dire que mes garçons en sont très satisfaits. Le printemps approche à Tokyo, et avec, son lot d'agaceries : les pollens, les grands vents, et la pollution de Chine. La semaine dernière a été très éprouvante pour tous les allergiques à cause de ces grands vents de printemps qui sont particulièrement virulents cette année. Ça soulève la poussière, ça fait voler les pollens, et ça nous a apporté un gros nuage de pollution en provenance de la Chine. Des particules inférieures à 2,5 microns, potentiellement dangereuses pour la santé en ce qu'elles vont se mettre dans les poumons, dans les bronches, et y restent.

C'est simple, le ciel habituellement très bleu à Tokyo était jaune. Jaune et opaque, beuuuuurk.

Énormément de monde porte des masques (adaptés, car les masques classiques laissent passer les particules inférieures à 2,5 microns). À l'école, pas mal d'enfants ont en plus des lunettes spéciales qui protègent les yeux des poussières et des pollens.

Bref, tout ça pour dire que depuis la semaine dernière Takaya et Mathurin respiraient par la bouche. Ils ont essaye les dosettes de sérum physiologique, les inhalations, tout ce que j'avais sous la main, mais rien n'y a fait.
J'ai donc acheté ma lampe magique. De son vrai nom : Neti pot. Et là...
Mathurin l'a essayé en premier et a terminé l'expérience le sourire aux lèvres : "C'est génial ! Ça faisait une semaine que je n'avais pas respiré par le nez ! Je revis !!!"
Takaya a également lavé son nez avec le Neti pot, et tous deux ont passé une nuit calme, à respirer par le nez, silencieusement (j'insiste sur le silencieusement, rapport à mon sommeil léger...).

Comment ça marche ?
On commence par remplir le Neti pot avec de l'eau tiède (pour la température, c'est vous qui décidez, elle peut être plus ou moins chaude pour votre confort), dans laquelle on ajoute 1ml de sel.
On se place au dessus du lavabo (baignoire pour les plus petits), on incline la tête sur la droite à 45 degrés, et on pose le bec verseur du Neti pot dans la narine gauche. On ouvre la bouche pour respirer tranquillement. L'eau va passer dans la narine gauche, et ressortir par la narine droite. Elle va liquéfier le mucus accumulé et l'entraîner avec elle.

C'est rigolo non ? La Netigirl qui sourit de béatitude...
(Source de l'image)

Il est important que rien ne coule dans la gorge. Si ça coule un peu, resserrer le menton vers le corps.
On vide tout le contenu du Neti pot dans une narine, puis on expulse l'eau avec les deux narines, et on se mouche normalement.
Et on recommence le même procédé dans la narine droite.

Il se peut qu'au début, l'eau ne passe pas. Il convient alors d'attendre un peu, tout en maintenant le Neti pot dans la narine, pour que le mélange eau-sel dilue suffisamment le mucus et se fraie un passage.

Le sel va désinfecter le conduit nasal. L'eau va à la fois libérer le mucus, balayer les poussières, les pollens, la pollution et les virus, et hydrater la muqueuse.
Le Neti pot permet ainsi de soulager un rhume, une allergie, mais aussi se prémunir des problèmes de sinus. En hydratant la paroi nasale, il limitera également les ronflements la nuit (souvent dûs à la sécheresse des muqueuses).

J'en vois qui se moquent de moi... "Elle croit avoir découvert la Lune... Comme si le Neti pot venait de sortir sur le marché...". Ben oui, j'ai parfois un train de retard pour certaines choses que voulez-vous, mais à ma décharge je n'en ai ja-mais vu en France (dans les pharmacies par exemple ? Mais c'est vrai que ça fait longtemps que je n'y vis plus), ni au Japon. Ici à Tokyo, je suis allée dans une pharmacie, dans mon magasin bio et dans un magasin d'aromathérapie (yoga et tout ça) pour le chercher, et je ne l'ai pas trouvé, j'ai dû le commander sur le ternet.
Il vient d'où alors ? Des États-Unis. Et je reconnais que mes amis d'Amérique du Nord (ou d'Inde) connaissent ça depuis toujours.

Bon, l'essentiel c'est que le gentil Génie du Neti pot prenne désormais soin de nos appendices nasaux !



Caroline


6 commentaires :

Anonyme a dit…

salut! j'utilise un neti pot depuis quelques jours, mais c'est bizarre j'ai le nez encore plus bouché qu'avant de l'utiliser! j'ai même perdu une bonne partie de mon odorat...
t'en penses quelque chose?
bises!

louise

Caroline Despetiteschoses a dit…

Est-ce que l'eau ressort bien par l'autre narine quand tu te rinces le nez ? (si non : mauvaise position du neti pot, ou de la tete, ou mucus accumule qui va finir par se diluer et se liquefier).
Tu me sembles enrhumee : je pense donc que la perte d'odorat est plus due au rhume qu'au neti pot. Mon avis est que tu devrais continuer a l'utiliser 2 fois par jour. Un rhume, ou une allergie, modifient souvent l'odorat, voire le diminuent.
Honnetement, je ne pense pas que ca vienne du neti pot mais du rhume qui suit son cours...
Courage !

Vanessa a dit…

Cela fait près de deux ans que nous utilisons le neti pot avec toujours de très bons retours. En fait, quand le nez est bouché avec quelque chose qui a tendance à coller, le liquide (eau+sel) doit être un peu plus chaud pour mieux "décoller". Il arrive qu'il faille attendre tout le contenu du neti pot sur une narine sans que cela coule pour déboucher un tout petit peu. Nous passons alors à l'autre narine, puis mouchage si encore rien etc...
Nous avions les premiers mois été négligeants par rapport à l'après jala neti: il restait encore de l'eau dans le nez même après mouchage et le résultat n'était pas super avec une météo froide par exemple. Il est important de plonger la tête vers ses pieds (ou même derrière ses pieds) pour retirer tout l'excédant d'eau dans l'une plus l'autre narine.

Caroline Despetiteschoses a dit…

Je suis d'accord avec toi : il faut vider completement l'eau apres le rincage au Neti. Debout, tete en bas pendant 30 secondes, puis mouchage doux. Ensuite tete pose sur une table, sur une oreille, pendant quelques secondes encore, puis mouchage. Et enfin de l'autre cote.
Il ne faut surtout pas que de l'eau reste a stagner.
Merci pour cette precision Vanessa !

Anonyme a dit…

Bonjour, tout d'abord je tiens à dire que ton blog est exemplaire. Force est de constater que tu as étudié tes sujets avec beaucoup de discipline et de profondeur : fiabilité des source, exactitudes de la retranscription et compréhension de la logique de la physiologie. Alors bravo pour tout ce travail. Quand on arrive à ce niveau, tu dois avoir constaté que chaque porte déverrouillée ouvre sur une nouvelle salle pleine de portes... La chasse au savoir est infinie et complexe mais finalement tout est lié, non ?

Je souhaiterai tout de même apporter une humble pierre à ton édifice : l'eau n'hydrate pas ! Aberration ? Non car je ne parle parle pas de l'eau de boisson, seules les muqueuses intestinales sont capable d'absorber l'eau. Aussi, la peau ainsi que les muqueuses nasales ne peuvent pas s' "hydrater" au contacte de l'eau.
Pour tout ce qui concerne les téguments (peau, ongles, cheveux) le terme "hydratation" est un abus de langage induit par les entreprises de cosmétiques. Votre peau est-elle "hydratée" après un bon bain ? Absolument pas car la peau n'a pas besoin d'eau mais d'un film lipidique. Il faut la graisser. Cela n'entrant pas dans les codes marketing de nos société, il a été choisi que le mot "hydrater" était plus glamour ! Pour coller à ça, ils ont donc remplacé les huiles et les beurres par des crèmes et des laits qui sont des émulsions (eau+corps gras) donc la moitié du produit est inutile. Coté efficacité, vous pouvez considérer que le prix au litre est doublé et passer sans regret aux corps gras bio.

Tout cela pour en revenir aux lavages de nez, en ajoutant du sel à l'eau vous créer un sérum physiologique (pour irrigation uniquement), qui permet de libérer les cavités nasales, sans les irriter d'avantage mais sans les hydrater non plus. Le nettoyage permet d'évacuer les agents sources de l'inflammation locale (polluant, allergènes voir mucosités purulentes pleines de microbes). La muqueuse s'apaise et le processus inflammatoire se retire progressivement. Le nez se libère peu à peu.

Voilà, cette "petite" précision touché à sa fin. Il n'y avait vraiment rien d'autre à corriger dans cet article.

Cordialement et encore merci pour la qualité de votre travail.

Caroline Despetiteschoses a dit…

Cher Anonyme,
Tout d'abord, merci pour ce commentaire concernant mon petit blog. Comme tu le dis si bien, oui, chaque nouvelle compréhension ouvre tout un tas de nouvelles interrogations, de remises en question, donc on n'a jamais fini d'avancer sur le chemin... Mais c'est mieux que de rester enfermé dans une seule salle par confort ou par peur de ce qui se trouve derrière les portes.
D'ailleurs, cet article date de plus d'un an. Et depuis, on en a fait, du chemin !
D'abord j'ai appris que, ainsi que tu le soulignes, l'eau n'hydrate pas. Effectivement ça permet de faire volume et poids dans les crèmes et préparation du commerce... L'eau par contre est indispensable pour diluer les poisons, les colles et les mucus.
Ensuite, il se trouve que grâce à notre réforme alimentaire, le Neti Pot est au placard depuis vraiment longtemps : plus besoin ! Les pollens cette année n'ont pas dérangé mes hommes (première fois depuis toujours), les rhumes ont été inexistants... Bref, plus de nez bouché chez nous depuis l'arrêt du gluten et des poisons.

Encore merci pour tes encouragements et à bientôt !