samedi 10 août 2013

Un pain paléo (sans gluten)

Sans doute parce qu'après des vacances en Dordogne, à traquer les hommes préhistoriques dans les cavernes, j'ai eu envie de rester dans l'ambiance.
Plus sûrement parce que ma maman cherche à remplacer son pain au levain du petit-déjeuner par une tartine sans gluten.
Peu importe la raison, le résultat est là :


C'est facile à faire, rapide, et hautement nutritif.
En plus c'est magique. Magique parce que vous prenez des ingrédients qui franchement n'ont rien pour "tenir" ensemble (amandes, noisettes, graines de courge, de tournesol, raisins secs...), et au final vous obtenez un pain qui se tient très bien et dont vous pouvez même tartiner les tranches ! Et l'ingrédient magique de la préparation, c'est le psyllium blond (vous connaissez ?).

Bon, je doute que les hommes de Lascaux faisaient vraiment cuire du pain dans un four électrique à chaleur tournante, ou même qu'ils utilisaient du psyllium et de l'huile de coco. On est d'accord. Nulle trace de peinture pariétale l'attestant.

Le Thot

En fait, si on qualifie ce pain de paléo, c'est parce qu'il est plein de graines et de noix diverses et totalement exempt de farine : la cueillette contre l'agriculture.
Oui parce que bien sûr, personne n'a oublié ses cours de préhistoire : le Paléolithique c'est l'époque du chasseur-cueilleur, celui qui prend ce que la nature lui donne (celui, aussi, qui tue les animaux pour survivre lorsque la cueillette n'est pas suffisante, et non pour son plaisir) (hum), époque qui précède le Néolithique, lorsque l'homme se sédentarise et commence à maîtriser la nature en inventant l'agriculture (et l'esclavage et le martyre des animaux en instaurant l'élevage).
Je fais ma savante mais j'ai révisé il n'y a pas si longtemps, sur place.


La Roque Saint Christophe


Les vacances de l'extrême je vous disais il y a quelques jours :
Stégosaure. Aucun rapport avec le Paléolithique.
Préhistologia

















Bon, allez, la recette ! (inspirée de celle-ci)


Pain paléo

Ingrédients :

  • 100g d'amandes
  • 100g de noisettes
  • 100g de graines de tournesol
  • 100g de graines de courge
  • 100g de graines de sésame
  • 100g raisins secs
  • 1 belle cuillère à café de sel
  • 25g de psyllium blond
  • 20g d'huile de coco fondue (dans un verre au bain-marie par exemple)
  • 350 ml d'eau

Réalisation :

Mélanger tous les ingrédients secs dans un bol (les noix, les graines, les raisins, le sel, le psyllium).
Ajouter l'huile de coco fondue et bien l'incorporer au mélange sec.
Verser l'eau, mélanger.

Le psyllium va gonfler et rendre les ingrédients solidaires, formant une pâte.

Lorsque toute l'eau a été absorbée, on peut verser la préparation dans un moule (graissé ou chemisé) et mettre au four. Mais je vous conseille d'attendre au moins 1 heure, au mieux une nuit ou une journée : les graines, au contact de l'eau, entameront leur processus naturel de germination et seront nutritivement encore plus intéressantes. Cette étape de pré-germination est facultative, vous pouvez cuire le pain dès que toute l'eau a été absorbée.

Cuisson : 1 heure à 175 degrés C (après préchauffage).

Conservation : dans un linge au frigo, 5-7 jours (ou tranché au congélateur, plus longtemps).

Au petit-déjeuner ou au goûter, ce pain est vraiment délicieux. Et rien ne vous empêche de remplacer les raisins secs par des morceaux de figues séchées, des pruneaux ou des abricots secs !

Caroline


22 commentaires :

Sweet Faery a dit…

J'ai moi aussi repéré ce pain qui est sur ma to do list de cet été !

Caroline Despetiteschoses a dit…

Alors vite vite, au boulot ! ;o)

Jeluga a dit…

Bonjour,

Fait hier....je n'ai peut-être pas attendu assez longtemps car l'huile de coco suintait encore après la cuisson...Par contre, c'est délicieux...Le taboulé au chou-fleur était super aussi!
Merci pour toutes ces recettes délicieuses et digestes!

Caroline Despetiteschoses a dit…

Merci pour ton retour Jeluga !
Oui moi aussi j'avais été trop impatiente ;o) Mais après un bon refroidissement, et un passage au frigo (où l'on doit le conserver), plus de problème du tout.

samperlimpinpin a dit…

magnifique , réussi du 1er coup !!
je pense qu'il sera parfait au petit dej avec un fruit pour changer des mauvaises habitudes !
Investissement de départ important , mais ca en vaut la peine !

Caroline Despetiteschoses a dit…

Alors le fruit : AVANT le reste ! Sinon, risques de fermentation et alcoolisation du bol alimentaire, donc mauvaise digestion et tout ce qui s'en suit.
Sinon, c'est vrai, c'est un investissement au départ. Mais on en mange peu à chaque fois car c'est nutritionnellement dense.
Bon petits-dèjs !

Anonyme a dit…

Bonsoir Caroline! Petite question justement par rapport à ton commentaire ci dessus: j'ai pour habitude au petit dejeuner de commencer par manger des amandes et des noix du brésil trempées la veille. Après seulement je mange des fruits et je termine avec une galette au sarrasin. Est ce que je dois vraiment manger le fruit même avant les amandes et noix du brésil? Merci d'avance, Taia

Caroline Despetiteschoses a dit…

Bonjour Taia,
Alors oui, moi je prendrais les fruits AVANT les amandes et le reste. Et même, si tu en as le temps, au moins 20 min avant.
La raison est que les fruits se digèrent très vite, alors que les amandes contiennent des gras et des protéines qui demandent un temps de digestion plus long. Essaie, et observe...
À bientôt !

Anonyme a dit…

tout de suite essayé, et c'est parfait, très bon et simple à réaliser... le petit déjeuner que j'aime.

Anonyme a dit…

Cuisiné, savouré, regretté. Et dire que je n'ai plus d'amandes pour en refaire un. Mon copain en est fou, et l'odeur de l'huile de coco hum hum.Je n'avais pas assez de graines de courge, j'ai mis des flocons de riz, c'était parfait.
Merci pour cette belle idée et aussi pour le psyllium qui a calmé mon petit bidon. Je vais explorer ses utilisations.
Vive l'extracteur de jus que je découvre aussi (mon dieu le pommes-mandarine-gousse de vanille)
Merci encore,
Julie.

Caroline Despetiteschoses a dit…

Merci Julie pour ce petit passage.
Pour les jus, as-tu essayé un céleri-pomme ? Plus de céleri que de pomme... à tomber par terre !

MyBass a dit…

Cette recette a l'aire rudement bonne!! Y'a-t-il selon toi une autre huile que l'huile de coco? Hélas, je ne suis pas copine avec ce fruit là, qui me fait gonfler le ventre immédiatement.. peut-être une autre huile parfumée genre noisette? En tout cas, je vais essayer, et voir si je peux le faire avec qqs graines réduites en poudre aussi. Vus les ingrédients, c'est un vrai pain de route pour la rando!

Caroline Despetiteschoses a dit…

MyBass, je crois qu'il vaut mieux éviter de faire chauffer l'huile de noisette, au risque de former des acides gras trans (très mauvais). L'huile de coco peut être chauffée assez haut, d'où un emploi plus tranquille en cuisson...

MyBass a dit…

Ok. Je comprends. Merci pour votre réponse! Pour la graisse qui supporte la chauffe, il y a l'huile de palme non hydrogénée, en magasin bio. Qu'en pensez-vous? C'est ce que j'utilise pour les tartes...

Caroline Despetiteschoses a dit…

MyBass, malheureusement l'huile de palme est un désastre pour les artères, qu'elle bouche... Et un désastre pour l'environnement !

Anonyme a dit…

Oh oui, le céleri-pomme miam miam.
J'ai essayé du poivron et de la patate douce, très bon, mais je n'ai pas encore trouvé mes associations parfaites.
J'ai refait depuis la recette à la lettre, puis avec des pistaches, du pavot... quel plaisir. (bon le seul pb est qu'il ne tient jamais bien longtemps :) )

Natalia a dit…

J'ai adoré ce pain, merci pour le partage, Caroline!

Caroline Despetiteschoses a dit…

De rien, Natalia !

Anonyme a dit…

C'est déjà la 4e fois que je le fais (pruneaux, abricots, raisins secs...), le succès est toujours là et j'en suis à ma 10e re-diffusion dans mon enourage ! Bravo pour cette recette et surtout merci ;-)

Caroline Despetiteschoses a dit…

Cool, merci !

Pierre Hance a dit…

Bonjour Caroline,

As tu déjà essayé le psyllium pour réaliser des galettes de graines germées sans cuisson ?

Sais tu si c'est possible ?

d'avance merci !

amitiés

Pierre

pierreyaya@gmail.com

Caroline Despetiteschoses a dit…

Bonjour Pierre,
Non, je n'ai jamais essayé le psyllium pour faire des galettes de graines germées sans cuisson, mais je pense que ça devrait marcher si après tu les fais déshydrater. Les graines de chia seraient également intéressantes.
Si tu tentes l'expérience, reviens-nous en donner le résultat !