mercredi 12 juin 2013

Additifs alimentaires : DANGER !!!!

Refuser de donner des bonbons ou des biscuits industriels à ses enfants, c'est passer pour une mère rabat-joie. Et pourtant, je maintiens ma position.
Alors, avec un petit sourire narquois, on me répond : "Juste un, une fois de temps en temps...", sous-entendu "ça ne va pas tuer ta fille !".
Ma fille, c'est d'elle qu'il s'agit, justement. C'est moi qui suis responsable d'elle, et c'est moi qui ne veux pas voir ses neurones péter dans les 2 heures qui suivent l'ingestion de cette jolie sucette "sans sucre".
Je préfère passer pour une emm... (parce que du coup, comment fait-on plaisir à un enfant si on ne peut pas lui offrir de bonbons vert fluo, de chocolats à l'huile de palme, ou de biscuits recouverts d'un glaçage rose fuschia ?) que rendre Eugénie malade. Je lui apprends à dire non merci avec un gentil sourire à la caisse du supermarché quand on lui tend le panier de bonbons. Ou je lui apprends à recevoir le paquet de biscuits industriels avec politesse mais ne pas l'entamer, et on s'en débarrasse à la maison.
C'est dur, pour elle. Elle n'a que 7 ans, et quand la tentation vient des adultes, comment résister ? Parce que c'est vrai qu'à 7 ans, le chocolat en forme de cœur rose à la fraise et aux pépites qui pétillent sur la langue, c'est... tentant.
"Pour une fois..." me dit-on...
Eh bien non.

Heureusement, les enfants grandissent et deviennent parfois plus responsables que les adultes. Mathurin sait refuser gentiment et poliment.
Il sait dire non merci.

Et comme j'ai besoin de me justifier, je voudrais que vous regardiez la vidéo de Corrine Gouget ci-dessous. J'ai même envie de vous le demander à genou, les mains jointes : s'il vous plaît, regardez cette vidéo. Pour me comprendre, ou bien pour confirmer votre avis déjà bien clair sur le sujet, ou encore pour découvrir les dangers qu'induisent les additifs dans l'alimentation industrielle.
Colorants, conservateurs, aspartame, glutamate... Bonbons, biscuits, bouillons cubes, plats cuisinés...

La vidéo dure 45 minutes. Regardez-la d'une traite, ou regardez-la en plusieurs fois, mais regardez-la. C'est important, et c'est urgent.



Merci à Madame Gouget pour ses explications claires et détaillées. Son site : Santé en danger
Merci à Anne-Marie, du blog Crudivegan, où j'ai découvert cette vidéo.

Et merci à tous les adultes qui évitent d'offrir des bonbons à Eugénie. Elle est trop petite pour résister.

Comme le demande Madame Gouget, faites circuler cette vidéo. Il faut que l'information passe, et, encore une fois, c'est urgent...

Caroline

4 commentaires :

Anonyme a dit…

Merci Caroline pour ce partage. Je suis tout à fait d'accord avec toi et Madame Gouget. Je vais tout de suite partager cette vidéo et ton site!

Caroline Despetiteschoses a dit…

Merci. Je crois vraiment que c'est plus qu'important !

Anonyme a dit…

Merci encore. Je ne savais pas que c'était aussi grave. Je n'ai pas d'enfant mais quand je pense à mes neveux, ma mère, mes sœurs qui tous présentent des symptômes vu dans cette interview, je tremble.

Caroline Despetiteschoses a dit…

Oui c'est terrible... Mais la solution est également simple : boycotter tous les produits transformés...