samedi 29 mars 2014

Qu'est-ce qu'on mange ? (pyramides alimentaires)

Un soir avec les enfants, nous nous sommes amusés à réaliser la pyramide alimentaire de ce que nous consommons à la maison. Puis Mathurin en a fait une plus jolie version que notre rapide griffonnage au crayon sur un papier de brouillon.

 Je vous présente notre travail non comme un modèle à suivre mais une image qui répondrait à certaines de vos questions.
Vous en faites ce que vous voulez ; c'est notre pyramide qui correspond à nos besoins en ce moment, qui évoluera certainement (elle n'a pas du tout la même tête que celle que nous aurions pu faire il y a 6 mois par exemple), mais ne la concevez pas comme une prescription ni comme un dogme.



réalisation : Mathurin
(cliquer sur l'image pour agrandir)


- étage 1, la base de notre pyramide : Les fruits. Les fruits nous apportent l'énergie indispensable pour être actifs toute la journée, une énergie rapidement disponible car ils nécessitent un faible effort de digestion. Nous ne mangeons que des fruits crus évidemment (frais, secs, en jus frais, en purées épaisses, en smoothies, en salades de fruits, etc...).

- étage 2 : Les légumes et les feuilles vertes. Ils nous fournissent les minéraux qui vont reconstruire les cellules et qui sont hyper alcalinisants. Nous les consommons crus (sauf à l'extérieur par facilité), ainsi les minéraux restent en leur état organique et sont facilement assimilables par la digestion humaine.

- étage 3 : Le riz (seule céréale de notre pyramide), les pommes de terre (légume racine), le quinoa et le sarrasin ce ne sont pas des céréales).  Ces aliments sont les seuls que je cuis, et ne sont consommés qu'une fois par jour à la maison.

- étage 4 : Les gras, noix diverses, les graines, les olives, les huiles. Les enfants mangent pas mal d'oléagineux, ils en ont besoin dans leur croissance. Pour ce qui est de l'huile, j'en utilise beaucoup moins qu'avant.

- étage 5 : Ici, les seuls produits "tout prêts" que j'achète. Ce sont eux qui nous servent de "sel", par exemple au lieu de saler une tartinade, j'y ajoute un peu de tamari (sauce soja sans gluten, contrairement au shoyu qui en contient) ou du miso (pâte de soja fermenté).

______


Et maintenant, pour rigoler, voici la pyramide alimentaire du PNNS (Programme National Nutrition Santé en France) :

(source)

Est-il nécessaire de relever la prépondérance des produits acidifiants dans cette pyramide ? Allez, juste pour se faire plaisir :

- étage 1 : Les céréales sont acidifiantes et donc déminéralisantes (Notez dans le coin en bas à droite l'importance explicite consacrée au gluten... Plus clair tu meurs !)
- étage 2 : Ah, un peu d'alcalinité...
- étage 3 : Acidification en masse
- étage 4 : Encore et toujours des produits acidifiants
- étage 5 : Suite et fin, ils n'ont plus de place pour l'acidification. L'acidose a gagné, tout le monde est à l'hôpital !


Ici, beaucoup plus simple, la pyramide des vrais crudivores :



Maintenant, on pourrait faire la pyramide des végétariens, la pyramide des végétaliens... À quoi bon ? Chacun sa pyramide sans étiquette, c'est pour cette raison que nous avons élaboré la pyramide alimentaire de notre maison (dehors on s'adapte, avec cependant 2 règles impératives : pas de produits animaux pour notre conscience, et pas de gluten pour notre santé). C'est amusant à faire, surtout avec des enfants !

Caroline

2 commentaires :

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Je suis de plus en plus en recherche d'un équilibre alimentaire. Ne mangeant pas de viande, je suis plutôt attirée par les fruits et légumes.
Cependant, en voyant votre pyramide je m'interroge sur la vit B12 où la trouver ?
Et sur le taux glycémique très élevé dans la pomme de terre, dans le riz et certains fruits.
Je vous remercie de votre réponse.

Caroline Despetiteschoses a dit…

Bonjour,
Pour la B12, je me suis également posé beaucoup de questions. J'avais acheté des suppléments. Et puis on a cessé de les prendre. Pour faire vite je vous renvoie à une vidéo de Pauline :http://doucefrugalite.com/2013/10/31/vitamine-b12-vegan-video/
Cette vidéo n'est pas ma seule source, mais elle résume ce que je pourrais vous dire (sans l'avoir inventé).
Pour ce qui est de l'index glycémique des pommes de terre et du riz, je ne m'en fais ab-so-lu-ment pas ! Nous ne les consommons jamais seuls, et toujours accompagnés de plein de légumes, de verdures, bref d'aliments à faible index glycémique qui permettent une régulation.
Pour celui des fruits non plus ça ne m'inquiète pas. Mais si ça vous tracasse, vous pouvez manger des graines de chia en même temps : elles serviront de tampon et le sucre sera assimilé moins vite (leurs acides gras sont sous forme simple, donc compatibles avec le sucre des fruits contrairement aux gras complexes des autres graines et noix diverses).
J'espère vous avoir rassurée ?