jeudi 4 avril 2013

Biscuits salés aux lentilles corail



Les lentilles roses, j'adore. En soupe, en curry, en sauce, mais je ne les avais jamais préparées en biscuits.
C'est chose faite avec ces petits biscuits qui accompagnent parfaitement une soupe de légumes (ou servent de snack salé).

Recette :
- 100g de lentilles corail (préalablement trempées pendant au moins 1 heure, ou une nuit)
- 60g de farine (avec ou sans gluten, au choix)
- 1 œuf
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de graines de sésame (facultatif)
- un peu de vert (pour moi, des tiges de cresson ciselées, on peut aussi mettre du persil, des fines herbes, de la coriandre...)
- sel

Faire cuire les lentilles dans 2 fois leur volume d'eau, les égoutter en les écrasant pour les alléger un maximum de leur eau.
Mélanger cette purée avec l'œuf, la farine, l'huile d'olive, le sésame, le vert, le sel (bref tous les autres ingrédients huhuhu !).
Déposer des petits tas de pâte sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé, et mettre au four, sur 160 degrés C pour 20 minutes.

Caroline

4 commentaires :

Anonyme a dit…

votre blog est super, simplement dommage que vous passiez près de notions importantes en cuisine santé : la cuisson au four et à haute température est très nuisible pour la santé!
Et autre chose, les indices glycémiques de dattes sont tres élevés, à éviter donc en patisserie...
Bonne route!

Caroline Despetiteschoses a dit…

Vous avez raison, la cuisson à haute température au four est nocive pour la santé. Raison pour laquelle je fais rarement des gâteaux cuits au four. D'ailleurs, j'avais rédigé un billet sur la cuisson en général : http://cpcqclv.blogspot.jp/2013/01/la-cuisson-des-aliments.html
Je n'ai donc pas l'impression de passer à côté de cette notion importante !
En ce qui concerne les dattes, elles ont certes un index glycémique généralement élevé (c'est variable mais personnellement je ne peux pas le vérifier !). Mais elles ont de nombreuses vertus qui sont très intéressantes pour la santé (antioxydants, fibres, cuivre), elles ne sont donc pas à négliger si l'on n'est pas diabétique. Par ailleurs, elles sont très caloriques, c'est sûr, mais quand on fait un dessert aux dattes, il ne s'agit pas non plus d'en manger la moitié à soi tout seul !
Cela dit, il vaudrait sans doute mieux les réserver aux goûters énergétiques ou aux en-cas avant le sport, c'est vrai.
Merci pour votre commentaire !

Anonyme a dit…

Super votre blogue,dommage qu'il n'y ai pas de newletters? Je vais néanmoins vous suivre et publier vos recettes après essaie sur mon petit groupe sur facebook!Pour les indice glycémique,a nous aussi de nous renseigner mais j'apprécie beaucoup vos recettes surtout sans gluten!
Chantal

Caroline Despetiteschoses a dit…

Merci Chantal pour ce petit mot !
En ce qui concerne la newsletter, nous travaillons à quelque chose, surprise... Ça n'est pas encore prêt !
Merci de faire suivre mes recettes sur FB (même si cette recette en particulier n'est plus du tout à l'ordre du jour chez nous... Elle nous a servi dans notre transition, alors elle peut servir à d'autres ?).
À bientôt.