mardi 9 avril 2013

L'huile essentielle de ravintsara

Parmi les huiles essentielles que j'achète en flacon de 30 ml : celle de ravintsara. Elle est pour moi incontournable l'hiver par le soutien qu'elle apporte aux défenses immunitaires.

Cinnamomom camphora cineoliferum s'utilise aussi bien par voie interne que par voie externe directement sur la peau (sans dilution), et ce sans limite d'âge : même les bébés peuvent l'ingurgiter !

Le ravintsara comme remède naturel :

- baisse des défenses immunitaires : massage sur les glandes surrénales avec 2 gouttes + massage sur le plexus solaire avec 1 goutte. Prendre 2 gouttes sur un comprimé neutre (ou dans un peu de miel). Le tout 3 fois par jour.

- rhume, maladie virale ORL : massage sur les surrénales avec 2 gouttes (associer 2 gouttes de tea tree) + massage sur la poitrine avec 2 gouttes (et 2 gouttes de tea tree). Prendre 2 gouttes sur un comprimé neutre (ou dans un peu de miel).

- fatigue, déprime : massage avec 2 gouttes sur le plexus solaire, 3 fois par jour.

- nez qui coule : inhalation dans de l'eau chaude avec 3 gouttes de ravintsara + 1 goutte de menthe + 2 gouttes de tea tree.

- affections de la peau qui pourraient s'infecter (eczéma que l'on gratte, zona...) : quelques gouttes directement sur la zone, en fonction de l'étendue de l'irritation.

Antivirale, anti infectieuse, énergisante (sans être excitante), le ravintsara est vraiment une HE familiale que l'on devrait avoir en permanence à la maison en hiver.

Et puis elle sent bon, et son goût est fort acceptable !

Caroline

2 commentaires :

Florence a dit…

C'est la grande chouchoute chez moi. C'est celle qui nous a mis le pied à l'étrier des HE, lors d'un zona dont a (beaucoup) souffert ma fille aînée. Depuis, Danièle Festy et sa bible aidant, nous ne pouvons plus nous passer des HE...

Caroline Despetiteschoses a dit…

Ah, si j'avais su ca quand j'ai eu mon zona en 98... Ca fait vraiment souffrir !